Historique

L’Institut Notre-Dame de Lourdes est fondé en 1941 par des religieuses de la Congrégation de Marie Immaculée, de Marseille, spécialisées dans la rééducation des sourds-muets et des aveugles. Elles débutent leurs activités dans un vieil hôtel désaffecté en s’occupant des handicapés physiques et mentaux.

Dès 1943, le Professeur Placide Nicod leur confie, pour des séjours prolongés, des enfants atteints d’affections orthopédiques. Dès lors, afin d’éviter un retard scolaire trop important, il devient nécessaire d’offrir aux enfants la possibilité de suivre leur scolarité au sein de l’institut.

Cette même année se crée la Fondation de l’Enfance Infirme sous la présidence de M. Elie Zwissig et en 1959 se constitue l’Association Valaisanne pour l’Enfance Infirme sous la présidence de M. Bernard de Torrenté.
Son but est de reprendre les immeubles de l’œuvre et de continuer l’exploitation de l’Institut NDL sur des bases élargies et adaptées aux nécessités futures.

En 1955, la Doctoresse Elisabeth Koenig est chargée par les universités suisses d’organiser le traitement des infirmes moteurs cérébraux. Elle découvre l’institut et en fait un centre pilote pour la mise au point du traitement selon Bobath en physiothérapie, ergothérapie, logopédie.

Les méthodes d’enseignements spécialisés se développent également à cette époque. Les handicapés, souvent très gravement atteints, affluent de toute la Suisse. Le personnel qui s’est formé à Londres et à Paris travaille de manière efficace, mais les locaux s’avèrent rapidement insuffisants et peu pratiques.

Jusqu’en 1960 les années sont difficiles car il n’existe aucune subvention. Seuls les quêtes et les dons complètent l’apport modeste des familles. L’institut peut survivre grâce aux sœurs qui, sans compter leur temps, leur peine et leurs soucis, mènent à bien leurs tâches pour le mieux-être des enfants handicapés.

Puis grâce à l’Assurance-Invalidité, les inquiétudes pécuniaires s’allègent et l’on peut songer à remplacer l’hôtel vétuste et branlant par un immeuble fonctionnel.
En janvier 1967, le nouveau home-école est inauguré. Le bâtiment est complété par une piscine couverte en 1971 et une salle de gymnastique en 1980.

L’institut a été entièrement rénové de 2008 à 2010.